Loader
 

L’Edito

Comment résumer les trois mois qui ont mené à cette première édition dédiée au thème « traces » ?
Je commencerai d’abord par dire un mot sur ce qui ne figure pas sur ce site, les coulisses. Avant de se lancer dans la collecte et surtout, la réalisation des récits que nous vous invitons à découvrir, il a fallu créer un collectif, se trouver un nom, une identité visuelle, des espaces pour se rencontrer, développer une plateforme web et un réseau. Un travail de longue haleine, jalonné de questionnements, d’allers-retours et de joyeuses rencontres.
Nous avons ensuite exploré chaque recoin, au nord d’Ixelles, de ce fameux périmètre du Contrat de Quartier Athénée qui est devenu pour nous un véritable terrain de jeu. Certains ont cherché l’inspiration en sillonnant les rues, en contactant des associations, d’autres en écumant les bars de quartier ou les rassemblements citoyens (les deux n’étant pas incompatibles). Les premières idées de récits ont émergé, elles étaient vastes, variées, à l’image du petit gang que nous sommes parvenus à fédérer. L’étape de production pouvait alors réellement commencer. Notre laboratoire s’est mis à fumer, chacun y allait de son expérimentation, on a testé des médias, des approches et, s’il y a des mélanges qui ont explosé en cours de route, d’autres ont donné naissance à des histoires que nous sommes heureux de pouvoir partager.
Fort de cette expérience, le collectif Lune s’apprête à se lancer dans sa prochaine édition dont la sortie est prévue pour le mois d’avril 2020. D’ici là, nous espérons accueillir de nouvelles personnes, de nouveaux auteurs motivés à faire vivre cette plateforme participative.
Peut-être vous...